Imprimer

Reconnaître la colère

Test Novaco

 

Répondez aux énoncés en choisissant parmi les réponses suivantes :

 

0-       Je me sentirais peu ou pas incommodée

1-       Je me sentirais légèrement irritée

2-       Je me sentirais modérément bouleversée

3-       Je me sentirais fâchée

4-       Je me sentirais enragée

1 Vous achetez un appareil électrique. Vous rentrez à la maison, le branchezIl ne fonctionne pas. 0 1 2 3 4
2 Vous sentez qu’on a augmenté la facture d’une réparation qui s’impose. Vous n’y pouvez rien. 0 1 2 3 4
3 On vous adresse des reproches. D’autres personnes impliquées dans la même situation évitent toute remontrance. 0 1 2 3 4
4 Votre voiture est prise dans la neige. 0 1 2 3 4
5 Vous parlez à quelqu’un qui ne vous écoute pas. 0 1 2 3 4
6 Une personne prétentieuse se vante de qualités qu’elle n’a pas. 0 1 2 3 4
7 A la cafétéria, vous transportez de peine et de misère quatre tasses de café. Quelqu’un vous heurte, vous les renversez. 0 1 2 3 4
8

Vous venez de déposer votre manteau sur la patère. Quelqu’un, sans y prendre garde, le fait tomber. Il ne se préoccupe pas de le ramasser.

0 1 2 3 4
9

Dès que vous mettez le pied dans un magasin, un vendeur vous approche et vous harcèle sans répit.

0 1 2 3 4
10

Vous avez retenu votre soirée pour une sortie agréable. La personne qui devait vous accompagner se défile à la dernière minute et vous laisse seule.

0 1 2 3 4
11 On se moque de vous, on vous agace. 0 1 2 3 4
12

Vous attendez à la lumière rouge; un chauffeur derrière vous klaxonne sans arrêt.

0 1 2 3 4
13

Dans un stationnement, par mégarde, vous empruntez en direction contraire une voie à sens unique. Comme vous descendez de la voiture,  quelqu’un vous crie : «Il faudrait apprendre à conduire!»

0 1 2 3 4
14 Quelqu’un fait une erreur et vous en accuse. 0 1 2 3 4
15

Vous tâchez de vous concentrer. Quelqu’un à votre gauche tape bruyamment du pied.

0 1 2 3 4
16

Vous prêtez un livre important ou un outil qui vous semble indispensable. On ne vous le remet pas.

0 1 2 3 4
17

Vous avez eu une journée très occupée. La personne avec laquelle vous vivez se plaint du fait que vous avez oublié une course que vous aviez promis de faire.

0 1 2 3 4
18

Vous discutez avec votre compagnon d’un sujet important. Il vous interrompt et ne vous laisse pas le temps de vous expliquer.

0 1 2 3 4
19

Vous discutez avec une personne qui s’obstine à argumenter. Vous savez qu’elle ne comprend rien à ce que vous dites.

0 1 2 3 4
20

Vous discutez avec une personne. Une tierce personne vous interrompt, sans raison.

0 1 2 3 4
21

Vous être pressée. La voiture devant vous roule à 25 km à l’heure dans une zone de 40. Vous ne pouvez la dépasser.

0 1 2 3 4
22 Vous mettez le pied sur du «chewing gum» écrasé par terre.                                     0 1 2 3 4
23 Vous croisez des gens dans la rue. Ils se moquent de vous.                                    0 1 2 3 4
24

Dans votre hâte, vous accrochez votre robe préférée et la déchirez.

0 1 2 3 4
25

Vous vous servez de votre dernière pièce de monnaie pour faire un appel téléphonique. La ligne est coupée, vous n’avez pu finir de signaler. Vous ne pouvez récupérer la monnaie.

0 1 2 3 4
 

Total :

 

TEST NOVACO : ANALYSE DES RÉSULTATS

0-45 Points :

Vous souffrez peu de la colère et des contrariétés. C’est même remarquable. Vous figurez parmi les élues – ce petit nombre qui ne dépasse pas le 45.

46-55 Points :

Vous êtes beaucoup plus paisible que la moyenne des gens.

56- 75 Points :

Vous réagissez aux contrariétés de façon ordinaire.

76-85 Points :

Vous réagissez fréquemment aux contrariétés de façon « coléreuse». Vous êtes plus irritable que la moyenne des gens.

86-100 Points :

Vous êtes championne de la colère. Vous souffrez de rages fréquentes et intenses qui ont du mal à se résorber. Vous nourrissez probablement des sentiments négatifs même lorsque l’événement contrariant a depuis longtemps disparu. Vous avez la réputation parmi vos amiEs d’être une tête forte. Vous avez dû ressentir souvent des maux de tête causés par la tension et des crises de haute pression. Vous perdez souvent le contrôle et vos crises soudaines ont dû souvent vous créer des embarras. Un faible pourcentage d’adultes réagit aussi intensément que vous le faites.