Imprimer

Conséquences sur les enfants

Face à la violence conjugale, les enfants réagissent à court, à moyen et à long terme. Le fait d’être exposé à cette violence provoque des problèmes de santé, particulièrement sur le plan psychologique. Ce constat, bien que désolant, n’a rien de surprenant. Qui ne ressentirait pas d’effets à vivre dans un climat aussi malsain? Pourtant, ce n’est que depuis peu que l’on reconnaît les conséquences de l’exposition à la violence conjugale. Les réactions sont d’ordres physique, affectif, comportemental, cognitif et académique. Une autre conséquence majeure, récemment mise en lumière est le syndrome de stress post-traumatique qui touche une forte proportion d’enfants exposés. Heureusement, on commence aussi à connaître les facteurs de protection des enfants. Ces nouvelles données laissent entrevoir des perspectives intéressantes quant à l’atténuation des effets, chez les enfants, de l’exposition à la violence conjugale.

Réactions physiques Âge de l’enfant
Retards de croissance 0 à 2 ans
Troubles de l’alimentation 0 à 2 ans
Troubles du sommeil 0 à 2 ans
Cauchemars 2 à 4 ans et même chez les plus âgés
Énurésie 2 à 4 ans et même chez les plus âgés
Problème de peau 0 à 17 ans
Allergies, réactions plus fortes et plus nombreuses 0 à 7 ans
Déclenchement de crises d’asthme, aggravation de l’état asthmatique 0 à 17 ans
Plaintes somatiques: maux de tête, maux de coeur, de ventre, etc. 0 à 17 ans
Problèmes visuels et auditifs 2 à 17 ans

 

Atteintes à l’intégrité physique de l’enfant  Âge de l’enfant
 Blessures lors de l’agression dirigée contre la mère  0 à 17 ans
 Victimisation directe: abus physiques, sexuels, négligence parentale  0 à 17 ans
 Décès par homicide  0 à 17 ans

 

Réactions émotives Âge de l’enfant
Gémissements, crises ou pleurs excessifs 0 à 4 ans
Peur et souvent terreur en raison du danger 2 à 12 ans et même chez les plus âgés
Crainte d’être victime de violence ou abandonné 5 à 12 ans
Nervosité, anxiété, angoisse et même dépression 2 à 17 ans
Honte 8 à 12 ans et même chez les  plus âgés
Tristesse 5 à 12 ans et même chez les  plus âgés
Culpabilité (sentiment d’être responsable de la violence et de devoir intervenir) 5 à 12 ans et même chez les  plus âgés
Colère, irritabilité 2 à 17 ans
Impuissance et inquiétude face à l’avenir 5 à 12 ans
Confusion et ambivalence 5 à 12 ans et même chez les plus âgés
Conflit de loyauté 5 à 17 ans
SSPT: syndrome de stress post-traumatique 2 à 17 ans

 

Problèmes extériorisés Âge de l’enfant
Cruauté envers les animaux 2 à 4 ans et même chez les  plus âgées
Agressivité envers les compagnons, les frères et soeurs et, parfois, envers les parents et les autres adultes 2 à 12 ans
Destruction de biens 2 à 12 ans
Comportement de séduction, de manipulation ou d’opposition 5 à 12 ans et même chez les  plus âgés
Crainte d’amener des amis à la maison 5 à 12 ans et même chez les  plus âgés
Conception stéréotypée du rôle des hommes et des femmes 5 à 17 ans
Manque de respect des garçons à l’égard des femmes 5 à 17 ans
Brutalité envers les frères et soeurs, les copains, les parents et les autres adultes 12 à 17 ans
Violence dans les relations amoureuses 12 à 17 ans
Abus de drogue, d’alcool 12 à 17 ans
Problèmes de relation avec les parents et les adultes en général  (désobéir, mentir, tricher) 12 à 17 ans
Fugue 12 à 17 ans
Prostitution 12 à 17 ans
Grossesse à l’adolescence 12 à 17 ans

 

Problèmes intériorisés Âge de l’enfant
Crainte de la noirceur 2 à 4 ans et même chez les plus âgés
Dépendance exagérée face à la mère 2 à 4 ans et même chez les plus âgés
Embarras, timidité 5 à 12 ans
Manque d’estime de soi 5 à 12 ans
Idées suicidaires 12 à 17 ans et même chez les plus jeunes
Tentatives de suicide 12 à 17 ans et même chez les plus jeunes
Suicide 12 à 17 ans      

 

Problèmes cognitifs et scolaires Âge de l’enfant
Inattention 0 à 2 ans
Déficience des habiletés verbales, intellectuelles ou motrices 2 à 4 ans
Problèmes dans les apprentissages scolaires 5 à 12 ans et même chez les plus âgés
Mauvais résultats scolaires 5 à 12 ans
Redoublement d’années 5 à 12 ans
Difficultés de concentration 5 à 12 ans et même chez les plus âgés
Baisse soudaine des résultats scolaires 12 à 17 ans
Absentéisme scolaire 7 à 12 ans et même chez les plus âgés
Pratique de l’école buissonnière 12 à 17 ans
Décrochage scolaire 12 à 17 ans